Les quais et la Dordogne

  Le nom de nombreuses rivières de Gaule se termine par la syllabe « one »,qui signifait fontaine chez les Celtes. 
      Le nom de « Dordogne »  dériverait du terme Celtique:  « Dur-unna » qui voulait dire: eau rapide.
  Mr de Gourgues relève dans son dictionnaire topographique les noms de :
  Duranius (au 5è siècle) Doronoia (6è siècle) Dordonioe (9è siècle) Dordonéa (14è siècle) Dordoigne et Dourdoigne au 17è siècle. (extrait de « Bergerac de la préhistoire à nos jours de J.L. Lachaud)
  Les Gaulois pratiquaient déja activement un trafic de transportsur la rivière.Le volume des transports a nécéssité un aménagement fonctionnel des berges de la Dordogne.
  Les quais avaient la double fonction de stabiliser les berges et contenir les débordements de la rivière, mais aussi de faciliter l’acostage, le chargement et le déchargement des gabarres.

This entry was posted in Carte postale, En suivant. Bookmark the permalink.

Comments are closed.