Les Marchés

Les marchés hebdomadaires, mensuels ou annuels, amenaient les producteurs éléveurs et cultivateurs à venir vendre leurs denrées sur les places de la ville.
C’étaient des lieux de rencontre où l’on échangeait la marchandise, l’argent et les nouvelles.
-Marché des fruits et légumes autour de l’église
-Marché aux volailles, oeufs et charcuterie  place des    deux Conils et place du Marché couvert 
-La place Gambetta accueillait les denrées plus volumineuses,   patates, paille, bois, porcs…
-Le marché aux bovins se tenait sur la place du foirail.

This entry was posted in Activité, Carte postale. Bookmark the permalink.

Comments are closed.