Le jardin Perdoux

 

La salle de l'orangerie

  C’est en 1929 que le maire de Bergerac Gaston Simounet, fait voter en conseil municipal l’achat des pépinières Perdoux.
  Elles deviendront un Jardin Public, accessible à tous.
  L’ Orangerie abritera une école maternelle, et on réalisera par la suite un parc à la Française mis en valeur par le passage sinueux du Caudeau, puis un grand bassin, garni de nimphéas et habité de poissons rouges.
  Depuis peu, c’est le kiosque de la place de la République qui y a été installé.

 

This entry was posted in Carte postale, Déambulant. Bookmark the permalink.

Comments are closed.